Kannelle, la solution vidéo collaborative française qui donne la main à vos collaborateurs

Nouvelle adhérente de l’Observatorie COM MEDIA, Kannelle a pour ambition d’offrir aux entreprises, notamment les TPE et PME, une offre de service innovante en matière de création et gestion des vidéos. Carole Danancher, CEO et confondatrice, présente l’activité de sa société.

Quelle est l’histoire de votre société ?

Kannelle a été créée en 2017 à Station F par quatre cofondateurs dont les  profils sont orientés business et ingénieurs.

Nous avons constaté que la vidéo était de plus en plus essentielle pour les entreprises : 70 % des entreprises utilisent la vidéo dans leur communication interne (Source Gatehouse). Le consommateur est davantage captivé par la vidéo que par un texte. D’ailleurs, 75 % des collaborateurs disent préférer la vidéo au texte (Source Ragan). Or, le coût de création d’une vidéo est très élevé. Les entreprises font généralement appel à des agences si elles n’ont pas le temps ou bien les compétences nécessaires pour réaliser une vidéo de qualité. Le prix de production d’une vidéo devient très onéreux et les délais de production sont longs.

Avec Kannelle, les entreprises peuvent réaliser rapidement des vidéos à faible coût, sans nécessairement disposer de compétences audiovisuelles au préalable. Kannelle souhaite donner de l’autonomie aux collaborateurs dans leur création de vidéo.

Quelle est l’activité de votre société ?

Kannelle est une solution vidéo collaborative française qui donne la main aux collaborateurs. Grâce à l’application mobile, il est possible de réaliser des vidéos professionnelles de A à Z, en 15 minutes et sans aucune compétence préalable. En plus de scénarios prêts à l’emploi disponibles sur l’application, l’outil permet de créer des scénarios sur-mesure pour déléguer le tournage aux collaborateurs. Ils peuvent ainsi remonter l’information ou localiser les contenus. Des aides à la captation et au montage sont également présentes sur l’application.

Comment s’inscrit votre société dans son marché et comment se démarque-t-elle ?

Kannelle aide aujourd’hui à démocratiser la création de format vidéo et rend plus facile la collaboration sur les projets vidéo en entreprise.

Kannelle se démarque grâce à son mode tout-en-un. Il est possible de créer des vidéos de A à Z avec l’application. Une bibliothèque de scénarios inspirants est disponible. Une aide à la captation permet à l’utilisateur d’être aiguillé lors de la réalisation. Les consignes de tournage à disposition permettent un rendu professionnel : stabilisation automatique, indication de placement, élément de timing. Et pour ce qui est du montage, il se fait automatiquement. L’utilisateur a simplement à ajouter sa charte graphique : logo, couleurs, police.

Notre plate-forme web d’administration permet de créer et partager des scénarios sur-mesure pour donner la main aux collaborateurs, leur fournir les bonnes instructions et remonter les vidéos réalisées.

Kannelle est adaptée à de nombreux usages : communication interne et externe, marketing, formation, ressources humaines, marque employeur, etc,.

Enfin, notre support client est là pour apporter aux utilisateurs une aide quotidienne sur tous les sujets vidéo et garantir la réussite de chaque projet.

Quelle est la relation de votre société avec l’Observatoire COM MEDIA et la nouvelle plateforme d’innovation et de co-création ?

Kannelle est aujourd’hui partenaire de l’Observatoire COM MEDIA car nous avons de nombreux clients dans les domaines de la communication, interne et externe, et de la marque employeur.  Il nous a semblé pertinent d’intégrer une association qui met en avant les bonnes pratiques en la matière et met en relation ses membres dans un esprit de partage, qui est aussi le nôtre.

L’équipe Kannelle est impatiente de participer à son premier événement Les Chemins de l’Innovation, le 25 novembre prochain.

About the Author

L’Observatoire COM MEDIA regroupe, depuis 2008, près de 300 acteurs de la filière de la communication (annonceurs, prestataires et institutionnels). L’association a matérialisé son positionnement autour des enjeux de la nouvelle économie de la communication. Les travaux réalisés portent sur le décloisonnement des métiers/secteurs, sur la structuration de la filière (constituée de 41 000 entreprises réparties en 19 secteurs d’activité) et sur l’accélération du business des entreprises par leur mise en relation entre les acteurs à travers des événements, des groupes de travail et des plateformes numériques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.