[INTERVIEW] Nuukik, une raffinerie de données au service du business des retailers

227

Rencontre avec Matthieu Thiriez, co-fondateur de Nuukik

Observatoire COM MEDIA : Racontez-nous l’histoire de Nuukik

Matthieu Thiriez : Nuukik est une start-up technologique spécialisée en intelligence artificielle pour le retail (machine learning et deep learning). Je suis un ancien veilleur stratégique spécialisés dans les secteurs du retail et Florent Empis est un ingénieur Centrale Lille, anciennement CTO d’une start-up d’un grand retailer, nous venons tous deux du monde de la distribution. Auparavant, mon job consistait à détecter toutes les innovations susceptibles de modifier les circuits et supports utilisés par les retailers et à analyser l’influence de la technologie sur le comportement du consommateur tout au long de son parcours d’achat. Dès notre première rencontre, nous avons remarqué la complémentaire de nos parcours et que nous partagions la même vision d’un commerce complètement omnicanal. Florent travaillait sur des algorithmes de personnalisation et de mon côté, j’étais à mon compte à cette époque et pratiquais du reverse mentoring (un coachning inversé de dirigeants).

De l’association de nos idées et compétences est née Nukkik qui comprend à ce jour une équipe d’une dizaine de collaborateurs avec un peu plus de 150 clients tous secteurs d’activité et notre solution en matière de canal papier et personnalisé a déjà remporté trois prix (Award Paris Retail Week  2016, Prix de l’Innovation 2017 Com’ en OR Day, Trophées Media Courrier 2017).

O.C-M. : En quoi consiste cette valeur ajoutée qu’est la personnalisation des supports de communication ?

M.T. : Travailler la personnalisation est un sujet plus que jamais d’actualité. Elle permet d’augmenter la performance commerciale des enseignes grâce à l’utilisation du Big data. Tout type de données peut être utilisé pour alimenter notre moteur de recommandation que nous commercialisons en mode SaaS. Nous sommes en quelque sorte une raffinerie de données au service du business des retailers. Elle peut être « pluggée » sur chacun des canaux de distribution de nos clients. Nous pouvons travailler sur le e-commerce comme sur les call centers, en magasins, points de contact physiques et dernièrement sur le canal print pour personnaliser les différents supports de communication papier vers le consommateur.

Nous agrégeons les données des retailers, imaginons avec eux les dispositifs marketing correspondant à leurs différents objectifs. Une fois mise en place, notre solution détermine en temps réel les produits et offres à présenter à chaque consommateur sur les différents supports comme, par exemple, des pages du site e-commerce ou le back-office utilisé par un téléconseiller qui est alors assisté dans le « closing » de sa vente auprès des consommateurs.

O.C-M. : Qu’en est-il de votre positionnement sur le support print ?

M.T. : Sur le canal papier, nous sommes un peu avance par rapport à la maturité du marché.Si toutes les marques envoient désormais des emails ou cherchent à pousser des publicités sur le net, beaucoup pensent que le papier coûte cher pour un résultat limité, ce qui n’est pas toujours le cas. En effet, négliger le papier, c’est oublier qu’aucun autre support que le print ne suscite autant d’émotions chez le consommateur final et qu’il permet un meilleur taux de mémorisation de la marque… et la personnalisation permet de capter encore mieux l’attention de la personne ciblée. Notre solution permet de moduler le contenu des documents papier de manière très fine et très réactive, en fonction par exemple des comportements d’achat des utilisateurs ou du taux de promotion optimisé en fonction du niveau d’appétence d’un individu à la promotion.

O.C-M. : Vos clients savent-ils comment analyser, trier et utiliser leurs données ?

M.T. Nos interlocuteurs n’ont pas toujours une culture « data » très poussée, les données sont encore souvent en « silo » et non partagées entre les différents systèmes. A l’inverse, ils connaissent de manière très fine leurs produits, leurs clients et bien sûr l’image qu’ils veulent projeter, ce que nous appelons « l’ADN » de l’enseigne. Nous avons développé une méthodologie d’accompagnement qui part de cet ADN et permet une mise en œuvre simple et maîtrisée de notre solution de personnalisation. Une fois l’outil mis en œuvre, chaque enseigne est ensuite autonome pour paramétrer notre outil en fonction d’objectifs qui peuvent varier dans le temps.

En effet, l’un des principaux atouts de notre solution est qu’elle met à disposition de nos clients une plateforme qui leur permet de modifier les résultats de nos algorithmes en fonction de leur stratégie commerciale. Elle permet d’émettre des règles qui vont par exemple favoriser les produits dégageant les marges les plus élevées ou remplissant un critère particulier.

De même, nous pouvons également accompagner les marques et les enseignes sur leurs besoins liés à une zone géographiques donnée ou des périodes précises. A titre d’exemple, nous personnalisons la 4e de couverture du catalogue papier de l’un de nos clients afin que ses consommateurs puissent trouver le magasin le plus proche de son lieu de distribution : le document papier devient un alors vrai outil « drive to store » avec une grande souplesse et une grande réactivité.

Côté impression, il est possible d’imprimer une série de documents adaptés chacun, pour une ou plusieurs variantes, à un consommateur défini. Il est ainsi envisageable d’adresser un document de plusieurs pages à l’un, un format « carte postale » à un autre. Les messages seront différents mais c’est le retailer qui pilote la stratégie de communication en temps réel.

Si celui-ci travaille avec une agence de communication, nous travaillions en binôme avec elle. Nous fournissons la partie data et l’agence co-construit la stratégie marketing ou adapte ses propositions à partir des possibilités par notre solution.

Cette association gagnant/gagnant génère plus de valeur ajoutée pour chacune des parties et notre client commun bénéficie de supports générant des meilleurs taux de transformation.

O.C-M. : Nuukik a rejoint l’Observatoire COM MEDIA

M.T. : Nous sommes un adhérent récent à l’Observatoire COM MEDIA et nous comptons profiter des espaces d’échange avec des donneurs d’ordres pour faire connaître Nuukik et accélérer notre développement. Nous avons été sollicités pour participer à l’événement du 26 octobre organisé par l’Observatoire COM MEDIA « Transformation Numérique & Média Imprimé : La combinaison gagnante ».

Florent Empis, cofondateur et CTO, interviendra le 26 octobre à la conférence data & média imprimé : duo gagnant. Nous comptons bien y passer un message clair « engage or die » et que cette « révolution » n’en est qu’à ses débuts, c’est pourquoi les retailers doivent s’emparer de ce sujet dès maintenant !

 Nuukik est sur la plateforme Innovation OPEN’COMMEDIA : http://obs-commedia.com/plateforme-innovation/item/nuukik/

LAISSER UN COMMENTAIRE