[INTERVIEW] Comment respecter à la fois notre vie privée et l’environnement avec Internet

637

Rencontre avec Bérengère Guerrini, Directrice de la communication chez Newmanity

Observatoire COM MEDIA Pourquoi avoir créé Newmanity ?

Bérengère Guerrini. L’idée a germé suite à une mauvaise expérience de Stéphane Petibon, CEO de Newmanity qui dialoguait par courriels avec un ami. Suite à cet échange, des publicités et des liens sponsorisés en rapport avec l’un des sujets abordés mais sans intérêt aucun pour Stéphane n’ont cessé d’apparaître pendant son activité en ligne. Ce ciblage publicitaire l’a gêné. Il a duré plusieurs jours, jusqu’à ce que les algorithmes se rendent compte que cela ne l’intéressait pas plus que ça. Cette expérience a fait office de déclic.

Stéphane PetibonCEOnewmanity

L’explosion des flux numériques et surtout des usages dans tous les aspects de nos vies professionnelle comme personnelle ont fait émerger deux enjeux :
- l’impact environnemental du numérique : en 2015 les flux numériques représentaient en 2015, 2 % des émissions de CO2 mondiales, soit autant que le trafic aérien civil.
- le respect de la confidentialité des données : En tant que start-up innovante, il est de notre responsabilité de proposer des solutions qui permettent de réduire l’empreinte carbone des utilisateurs et de garantir le respect de la confidentialité des données.

O.C. En quoi votre solution apporte-t-elle un plus en matière d’éthique dans le traitement des données ?

B.G. Aujourd’hui, le modèle dominant dans le web est basé sur la collecte massive de données personnelles et leur exploitation aveugle. Dans ce modèle, l’éthique est mise en défaut lors de la collecte qui se fait plus ou moins à l’insu des personnes ou en tout cas sans leur laisser le choix des données partagées avec les marques ; et ensuite dans l’exploitation aveugle des données, car là encore les personnes ne savent pas comment les données vont être traitées (quelles données non « anonymisées » vont être mises en corrélation), ni surtout à quelle fin.

Notre solution est privacy by design, c’est à dire que dès la conception nous avons intégré le respect de la confidentialité des données, et par conséquent le respect de nos utilisateurs. Concrètement cela se traduit par ne collecter que les données strictement nécessaires au fonctionnement et à l’amélioration du service.
De plus notre business model n’est pas basé sur l’exploitation ou la revente des données, nous préférons nous concentrer sur notre métier.

O.C. Quelles sont les caractéristiques d’un data center éco-conçu ?

B.G. Un data center éco-conçu est pensé dès l’origine pour optimiser sa consommation énergétique et ainsi limiter son impact sur l’environnement.
Cela va de l’architecture physique des bâtiments avec un système de couloirs froids étanches couplé à un système de free cooling (échanges thermiques naturels) pour optimiser le refroidissement des serveurs (dans un data center classique 40 % de l’énergie consommée sert au refroidissement des serveurs) ; à l’optimisation de la consommation électrique des serveurs par une sélection rigoureuse des composants, en passant par le choix du mix énergétique (notre data center est alimenté exclusivement avec de l’électricité produite par des énergies renouvelables), le programme de recyclage des composants pour limiter l’épuisement des ressources naturelles.

O.C. En quoi consiste le système de « profit to non profit » ?

B.G. Il s’agit de reverser une partie du CA à des projets ou structures associatives.
Chez Newmanity, 20 % de l’abonnement payant d’une entreprise sont reversés à des projets dans le domaine de la protection de l’environnement, la solidarité, le numérique éthique.

O.C. Quel est votre point de vue sur les actions menées par l’Observatoire COM MEDIA ?

B.G. Les événements organisés par l’Observatoire COM MEDIA, en favorisant la rencontre avec des donneurs d’ordre et des partenaires, ouvre des opportunités de développement. Par ses différentes publications, l’association constitue un pôle de ressources sur les questions d’innovation et les tendances de la communication.

 En savoir plus : http://blog.newmanity.com

Parole d’expert avec Newmanity : http://obs-commedia.com/actu/it-en-entreprise-pourquoi-et-comment-reduire-sa-consommation-energetique/ 

LAISSER UN COMMENTAIRE