[INTERVIEW] #Advanseez, gérez vos priorités avant de gérer votre temps

402

Rencontre avec Christophe Hervé, Président et associé fondateur Advanseez

Observatoire COM MEDIA : Comment a débuté Advanseez ?

Christophe Hervé : Créée en janvier 2011, Advanseez1 est issue de la Blue Factory, un incubateur de start-ups de l’ESCP Europe. Son histoire débute avec trois personnes, un cousin, membre du CoDir, mon frère, Philippe, et moi-même. Tous les trois, nous partageons un passé de manager ou de dirigeant dans différents types d’entreprises de l’industrie pharmaceutique, la grande distribution, l’économie sociale et solidaire et notre ADN professionnel est tourné vers l’humain. Par le passé, nous avons été confrontés aux difficultés inhérentes à la gestion d’équipes comptant jusqu’à 20 personnes sur place ou à distance. Pour ma part, j’ai dû piloter des équipes sur des projets transverses avec des collaborateurs de cultures variées, avec des métiers et des parcours différents qui suivaient leurs propres méthodologies à leur rythme propre. Au cours de ces réunions d’équipe, il était très long simplement de définir comment aborder les sujets. De plus, les niveaux hiérarchiques étaient nombreux, ce qui m’obligeait à passer énormément de temps à du reporting aux strates supérieures au détriment de mes missions initiales en lien avec les équipes et les clients.

O.C-M : Quels sont les enjeux de l’organisation managériale pour les entreprises ?

C.H. : Au cours de mes activités professionnelles, j’avais commencé à mettre en place ce que j’ai coutume d’appeler des « prothèses managériales » pour réduire le temps de l’administratif et du reporting au profit de la production et du business. Quelle que soit la taille des entreprises, qu’elles soient privées ou publiques, il apparaît malheureusement plus facile pour beaucoup de consacrer leur énergie à se poser des questions sur des problématiques sans penser au diagnostic et à l’état des lieux.  Ils s’empêchent ainsi de partager une vision de la situation globale de l’entreprise et de co-construire des solutions pérennes. En vérité, des efforts invraisemblables sont déployés par les équipes pour se coordonner. Ainsi, dans une PME de 200 personnes,  ce sont des dizaines de mails qui sont reçus et envoyés quotidiennement par chaque collaborateur sans compter les coups de téléphone et la participation en moyenne à une réunion de 2 heures par jour. Une entreprise de cette taille consacre environ sur ce seul poste 5000€ par an et par salarié soit un investissement d’1M € !

O.C-M : Quelles solutions apportent Advanseez aux problématiques du management ?

C.H. : Avec Advanseez, nous avons voulu répondre à ces problématiques grâce à une plateforme collaborative de management par les objectifs qui est unique en son genre pour coordonner les équipes et les activités. Parler de collaboration pour nous consiste à coupler coordination et coopération. La coordination consiste à mener des process et proposer des méthodes, une mécanique, un standard permettant de travailler en équipe et de répartir les tâches dans une logique de résultat. La coopération réside dans la capacité des membres d’une équipe à travailler ensemble.

Il est évident qu’aussi performantes soient-elles, nos solutions n’amélioreront la coordination d’une équipe que si cette dernière est animée par un désir de coopération. Les collaborateurs pourront disposer des meilleurs les outils possibles, ils n’en feront rien de bon s’ils n’ont aucune motivation à travailler de concert.

A partir du moment où les collaborateurs sont rassemblés au sein d’une équipe, Advanseez permet de gommer tous les scories organisationnels (mails, téléphones, réunions) pour gagner en efficacité. Le management par les objectifs constitue pour nous une création de valeurs unique. Nous inscrivons tout le travail de coordination et de fonctionnement des équipes dans une logique de résultat ce qui va à l’encontre de tout ce qui se fait aujourd’hui car trop de processus ne visent que l’immédiateté des actions dans une logique de moyens. Ainsi, les collaborateurs se perdent dans des « to do lists », utilisent des outils de gestion de tâches, et participent à un management visuel avec des tableaux blancs où chaque problème est abordé sans vision d’ensemble. Le fait de « brasser de l’air », de chercher l’activisme à tous prix, ne sert nullement l’atteinte des objectifs surtout s’ils ne sont pas partagés.

Advanseez propose une somme d’outils qui se présente sous la forme de deux modules. Un module « décider » pour animer la prise de décision qu’elle soit au niveau stratégique qu’opérationnel et organisationnel. Au moyen d’une méthode partagée et intégrée, il permet aux équipes de s’exonérer de la forme pour se concentrer sur le fond.

Le deuxième module « agir » fournit aux équipes les moyens de partager et suivre les plans d’action qu’elles ont construits ensemble. Les deux modules répondent à la fois à une logique de prise de décision et de mise en en œuvre de la décision.

Cette logique de résultat consiste, grâce aux efforts consentis par chacun, à mesurer si un objectif est atteint afin de mettre en suspens des tâches annexes qui lui sont consacrées pour remplir un nouvel objectif grâce à des actions spécifiques.

Plutôt que de gérer leur temps, nous aidons nos clients à gérer leurs priorités.

O.C-M : Où en est Advanseez aujourd’hui ?

C.H. : Aujourd’hui, Advanseez, en français ou en anglais, compte plus de 10 000 utilisateurs dans le monde qui font valider et suivent leurs plans d’action à l’aide de nos outils.

Nous sommes une équipe « éclatée » et nous lui appliquons nos méthodes d’organisation tout en les adaptant continuellement. Un commercial sédentaire à Dublin, un directeur technique à Strasbourg, un établissement en Bourgogne, l’un des associés à Paris et le siège à Rennes, amènent Advenseez à travailler sur une triple ambition managériale : Economique, puisque nous sommes une entreprise, sociale, car nous voulons créer des emplois et sociétale en voulant faire évoluer les pratiques managériales de nos clients.

Au-delà de notre plateforme, nous animons les « Advanseez camps » qui sont des séminaires stratégiques durant lesquels les équipes construisent ensemble leur futur, montent un plan d’action avec des objectifs précis et mesurables. Elles repartent avec les outils utiles pour piloter des personnes asynchrones et disséminées en France et à l’étranger. Nous proposons aussi du business coaching en accompagnant des dirigeants en présentiel ou à distance pour les aider à matérialiser la formalisation de leur stratégie et de leurs objectifs. Nous venons de lancer un parcours certifiant pour les managers et les consultants en cours d’inscription à l’inventaire de la commission nationale des certifications professionnelles (CNCP2). Enfin, nous avons mis sur pied un réseau de consultants certifiés, utilisant Advanseez pour mener à bien leurs projets, que nous continuons à densifier aujourd’hui.

O.C-M. : Pourquoi avez-vous rejoint l’Observatoire COM MEDIA ?

C.H. : Scandium, un partenaire de longue date, nous a présenté l’équipe de l’Observatoire COM MEDIA. Nous avons été sensibles à la dimension novatrice et humaine de l’association et intéressés pour accompagner sa volonté de travailler sur ces deux axes avec une proposition de valeurs et l’objectif de changer les modèles pour faciliter l’accès à l’emploi de personnes sorties du marché du travail en veillant à l’adéquation entre les profils et les besoins réels des entreprises. Le dispositif 1000emplois1000entreprises est une première réponse. Si la gestion des équipes commence au recrutement, elle ne s’arrête pas là. Il faut  bien définir aussi la mission du futur collaborateur et veiller à ce qu’il soit impliqué dès son arrivée aux objectifs de la société afin qu’il puisse coupler esprit de coopération et méthodes de coordination.

1 Advanseez est sur la plateforme innovation OPEN’COMMEDIA
http://obs-commedia.com/plateforme-innovation/item/advanseez/

2 http://www.cncp.gouv.fr/

LAISSER UN COMMENTAIRE