Les nouvelles technologies au service du bien-être au travail

293

Le marché du travail connait des mutations profondes et elles seront encore renforcées par l’arrivée des millenials d’ici deux ans.

Cette génération, qui comptera pour 50 % des effectifs, déclare privilégier le cadre de travail plus que la rémunération.

Le bien-être est un argument majeur pour les collaborateurs. Il ne se résume pas à des locaux confortables ou du matériel de pointe mais se traduit également par un certain état d’esprit comme celui qui consiste à respecter l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

Pour les entreprises, le bien-être est également un avantage pour leur croissance car il favorise les performances des collaborateurs et limite le turn-over. Malheureusement, beaucoup de dirigeants en France ont encore du mal à appréhender cette réalité, c’est pourquoi il est toujours nécessaire « d’évangéliser » un grand nombre d’entreprises de l’économie dites « traditionnelles ».

En effet, si le marché du bien-être au travail est encore confidentiel, il se développe rapidement et de nombreux acteurs proposent déjà des solutions aux technologies innovantes qui favorisent la conversion des entreprises au credo de la HappyTech.

La filière de la communication ne fait pas exception à la règle. Si ses acteurs savent identifier les enjeux du bien-être au travail, ils deviendront des modèles et favoriseront dès à présent leurs succès de demain.

Pour échanger sur cette thématique, je vous donne rendez-vous aux « Chemins de l’Innovation » à l’atelier qui lui est consacré.

 

Victory Orset
Directrice Communication & Marketing
WeHobby

LAISSER UN COMMENTAIRE