Une formation certifiante anti-fake news pour les professionnels de la communication

1322
Fakes News, photo by rawpixel on Unsplash
Fakes News, photo by rawpixel on Unsplash

Les fake news sapent la confiance des français dans les médias mais elles causent un tort considérable aux marques qui s’y retrouvent parfois associées involontairement. Parce qu’il y va de la crédibilité des professionnels de la filière de la communication, l’Observatoire COM MEDIA apporte son soutien à une nouvelle formation anti-fake news proposé par le think tank La villa numeris le 13 mars 2019. David Lacombled, son président, a répondu à nos questions.

 

Portrait de David Lacombled, président de La villa numeris
David Lacombled , La villa numeris

Quels sont les objectifs et les valeurs de La villa numeris ?

La villa numeris est un think tank indépendant qui promeut un modèle européen du digital affirmant la primauté de l’humain. Il est essentiel à nos yeux que nous gardions toujours l’ascendant sur la machine. Sa mission principale est de permettre aux décideurs de mieux comprendre, d’anticiper les transformations sociétales et économiques. Nous les aidons ensuite à agir en sensibilisant leur communauté afin de la mobiliser.

 

Nous comptons dans La villa numeris de nombreux partenaires, des entreprises aussi bien que des organisations publiques de toutes tailles. Le numérique est l’affaire de tous !

Quels sont les risques que font peser les fake news pour les acteurs de la filière de la communication en France ?

La villa Numeris combat les fake news depuis près de deux ans. Même si une loi anti fake news rentre en application le 1er février, nous souhaitons compléter les mesures gouvernementales en portant un discours pragmatique à destination des acteurs de la filière de la communication. Nous partons du principe que les marques elle-même doivent combattre ce fléau étant donné qu’elles en sont les principales victimes.

Comment font-elles pour financer sans le vouloir les sites de fake news ? La réponse réside en partie dans la publicité programmatique. En 2018, plusieurs centaines de marques se sont ainsi retrouvées sur des sites de production de fausses informations. Elles se sont vues associées à des sites extrémistes aux contenus discutables et aux propos xénophobes ou homophobes… Ils sont parfaitement réprimandables, mais surtout insupportables pour des entreprises qui investissent beaucoup dans la confection même de leur image de marque, sans compter les risques judiciaires auxquels elles s’exposent.

Les marques se doivent donc d’être particulièrement exemplaires dans leurs achats médias. On constate d’ailleurs que certains secteurs, comme celui du luxe, ont su mieux se protéger contre les fake news. Vous ne trouverez aucune marque du luxe sur des sites de manipulation de l’information car elles ont décidé d’en faire un combat majeur. Notre objectif est d’éveiller les consciences face à un phénomène qui n’est pas anodin. Les fausses nouvelles se partageant bien plus vite et massivement que les véritables informations, elles envahissent l’espace public.
Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, les acteurs de la filière de la communication sont insuffisamment informés des bonnes pratiques en matière de protection contre les fake news. C’est ce constat qui nous a conduit à proposer aux professionnels de la communication une journée de formation dédiée spécialement à cette thématique.

Où et quand se déroule cette formation anti-fake news ?

La formation certifiante anti-fake news pour les pros de la com’ est un programme court, certifiant, destiné aux professionnels de la communication (annonceurs, agences médias et RP).  Elle a pour ambition de les sensibiliser aux manipulations de l’information et à leur responsabilité pour assurer le rôle d’acteurs responsables empreint de valeurs.
Le programme se déroulera le mercredi 13 mars 2019, à partir de 8h30 jusqu’à 18h00, dans les locaux de l’EFAP (46 rue de la Tour, 75016 Paris). Cette formation rentre dans le cadre des formations accessibles au CPF et organismes de formation certifiés. La formation est menée en partenariat avec l’EFAP et son MBA Spécialisé Digital Marketing & Business. Nous sommes soutenus aussi par le Club des Annonceurs et d’autres associations représentatives du marché comme le CPA pour les entreprises du marketing digital, et l’Axel, qui est un hub de transformation digitale.

Nous avons le plaisir de bénéficier de l’appui de l’Observatoire COM MEDIA, association de référence dans la filière de la communication. Ses membres bénéficieront à cette occasion d’une remise de 20% sur le tarif de la formation en cochant la case appropriée.

LAISSER UN COMMENTAIRE