Objectif : 1 000 signatures de la Charte Relations Fournisseur Responsables au CJD by Clémentine Paratre

4801

Clémentine paratre

Clémentine Parâtre, fondatrice de l’organisme de Transformation PROCESSUS, membre du CJD (Centre des Jeunes Dirigeants) porte dans le cadre de sa mission au sein du CoPil Relation Extérieure du CJD, l’ambition et le projet « 1000 entreprises signataires de la Charte « Relations Fournisseurs Responsables » »

 Pourquoi cet engagement ?
« Mon attachement aux valeurs du CJD est très fort. Ma motivation à réaliser cet objectif émane de ma volonté à participer à l’amélioration de l’écosystème de toutes les entreprises, quelques soit leur taille, et donc de participer à l’amélioration de l’écosystème d’une part, des 4500 Jeunes Dirigeants qui composent notre mouvement, d’autre part de celui de mes clients. »

Clémentine Parâtre

 Quelle mise en œuvre pour cette mission ?

Mercredi 22 octobre, Pierre Pelouzet officialise le partenariat entre la Médiation Inter-Entreprises, la CDAF et les 4500 chefs d’entreprise adhérents du Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprise au travers de la signature de la Charte « Relations Fournisseurs Responsables ».

En 2010, la Médiation du Crédit constatait que les relations entre les PME et leurs clients grands donneurs d’ordres demeuraient difficiles. Pour y remédier, l’organisme public et la CDAF (Compagnie des dirigeants et acheteurs de France) ont conjointement élaboré la Charte Relations Fournisseurs Responsables.

L’objectif ? Engager les grands donneurs d’ordres signataires à mettre en place une démarche de progrès vis-à-vis de leurs fournisseurs et notamment auprès des TPE-PME.

Fidèle à ses convictions plaçant l’économie au service de l’homme, le Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprise souhaitait s’impliquer dans ce projet pour rapprocher les grandes entreprises des PME, créatrices de valeur et d’emplois, implantées dans les territoires, et non délocalisables.

LAISSER UN COMMENTAIRE