Appel à compétences – Intelligence artificielle & Chatbots

405

La Poste, dans le cadre de ses différents  projets, recherche des solutions innovantes pour proposer à ses clients professionnels  et entreprises des nouvelles expériences utilisateurs, grâce aux chats bots, aux solutions de reconnaissance vocale et à l’intelligence artificielle.

Pour répondre à l’appel à compétences, veuillez remplir le formulaire avant le 10 novembre 2016

Une offre de services enrichie pour faciliter le quotidien
Pour les professionnels, La Poste au travers de son projet Côté Pro met en place une solution avec un ensemble d’applications interopérables pour répondre à cet enjeu de facilitateur du quotidien. Il s’agit d’une interface unique pour apporter des services sur 4 axes :

  • Faciliter la gestion du quotidien
  • Développer mon business
  • Interagir avec mon écosystème
  • Simplifier les relations avec La Poste

Pour les entreprises, La Poste développe également les offres de courrier connecté visant à relier le courrier physique à l’univers digital.

Pour une expérience client simplificatrice et intuitive
La Poste souhaite s’inscrire dans la réflexion autour des bots pour proposer une nouvelle interface pour faciliter le dialogue entre l’utilisateur et l’étendue des services.

Il s’agit donc de rechercher des solutions innovantes  au travers de :

Agent conversationnel en langage naturel (vocal et texte) interactif (instantanée), hybride (robotisé et humain selon la complexité de la demande)

Les fonctionnalités recherchées sont les suivantes :

  • Rechercher une information sur Internet (météo, informations locales, trafic, durée estimé d’un trajet etc…)
  • Informer sur évènements liés au Dashboard de la plateforme Côté Pro du client (informer des notifications)
  • Réaliser des opérations sur la plateforme :
    • Rédiger et envoyer un courrier, message à un contact
    • Lire des messages ou informations puis procéder aux actions (répondre, classer etc…)
    • Gérer l’agenda (prévenir d’un rendez-vous, ajouter un rendez-vous)
    • Renseigner l’utilisateur sur une information disponible sur la plateforme (montant du recouvrement, nombre de factures, chiffre d’affaires etc…)
  • Contrôler à distance les objets connectés du professionnel reliés à la plateforme de La Poste via les API
  • Réaliser des opérations « simples » : renouveler une commande régulière, réserver un restaurant, organiser un déplacement….
  • Assurer la mise en relation « sans couture » avec un opérateur humain si la demande est trop complexe ou qu’elle ne peut pas aboutir de façon automatique
  • Répondre à des premiers niveaux d’informations : Connaitre les horaires et jours d’ouverture, SAV de premiers niveaux (recevoir duplicata facture, guide/notice…), obtenir l’itinéraire
  • Gérer la prise de rendez-vous : Réserver ou prendre un rendez-vous dans l’agenda du professionnel

La complexité repose à la fois sur l’intégration technique entre différents modules :

  • Un service de reconnaissance vocale pour répondre et dialoguer de façon instantanée (Outil de synthèse vocale).
  • Le service doit également être opérable depuis un mobile grâce à un outil de reconnaissance de texte (messagerie instantanée, sms) pour des données plus confidentielles
  • Une intelligence artificielle pour apprendre (machine Learning) et comprendre les demandes
  • Des bots (« programmes informatiques ») pour réaliser des tâches automatisées
  • Un accès aux données et services disponibles sur la plateforme

Assistant personnel dans la gestion des courriers et l’accès aux informations qui leurs sont associés

La Poste recherche aussi une solution pour répondre aux usages suivants et qui permettraient d’enrichir l’expérience utilisateur :

  • Reconnaître un courrier reçu grâce à l’énoncé oral de son expéditeur et un léger descriptif de son contenu,
  • Réaliser un descriptif audio du courrier reçu
  • Permettre au destinataire d’accéder à des informations complémentaires, orales et/ou visuelles, concernant le courrier reçu en posant des questions à l’application
  • Proposer au destinataire des actions suite à la réception du courrier : mettre en relation un destinataire avec l’expéditeur du courrier, répondre de façon personnalisée à l’expéditeur du courrier (qu’il s’agisse d’une entreprise ou d’un particulier)
  • Proposer la réception de courriers complémentaires/supplémentaires en fonction de ses préférences
  • Etre capable de prendre en compte les informations connues de l’utilisateur afin de proposer des réponses personnalisées. Le bot pourra également être capable d’enrichir les informations connues grâce aux questions posées par l’utilisateur.

Cette solution doit pouvoir être intégrée à l’application mobile.

La Poste souhaite donc connaître les acteurs de l’écosystème de l’intelligence artificielle et des chats bots.

Pour répondre à l’appel à compétences, veuillez remplir le formulaire avant le 10 novembre 2016

LAISSER UN COMMENTAIRE