#Web@cademie, plus qu’une formation, une transformation de vie

507

Rencontre avec Sophie Viger Directrice de la  Web@cadémie et de la Coding Academy

La Web@cadémie, une porte d’accès à l’excellence informatique pour des jeunes en rupture scolaire
La Web@cadémie(1) est une école pionnière puisqu’elle fût la première en France à proposer une formation pour des personnes très éloignées de l’emploi. Ce programme a été initialement conçu pour des jeunes entre 18 et 25 ans non bacheliers : une « étonnante » condition sine qua non pour rentrer dans la formation !

 

Nous leur proposons d’intégrer gratuitement une formation supérieure en informatique. Bien entendu, toute opération entraîne un coût aussi nous bénéficions du financement de contributeurs privés et publics.

La première promotion pilote a vu le jour en 2010. Elle a été créée sous l’impulsion d’Epitech mais également de l’association ZUP de CO qui lutte contre le décrochage scolaire et souhaitait ainsi s’engager dans une opération qui soit « curative » en plus de ses autres actions davantage tournées vers la prévention.

Cette première étape a permis fin 2012 de certifier 12 jeunes. Si la majorité a intégré directement une entreprise, quelques-uns d’entre eux ont décidé de faire un joli pied de nez à la vie en poursuivant leurs études à l’ETNA,  une autre école du groupe IONIS(2) pour obtenir un master 2 ( niveau bac +5). Ce fut pour nous une grande satisfaction de réussir à transformer l’avenir très sombre promis à ces jeunes en la promesse de perspectives pérennes.

Une première réussite qui en a appelé d’autres
Suite à cette première réussite, il a été décidé de poursuivre et de mettre en place une nouvelle promotion plus étoffée en 2012 puis une autre en 2013. Cette année-là, la Web@cademie s’est installée à Lyon grâce à l’aide de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Nous avons pu ainsi conduire de front deux promotions. En 2016, avec le soutien de Microsoft et de ParisCode , nous avons monté un nouveau dispositif dont l’objectif était de promouvoir la place des femmes dans le numérique et plus particulièrement dans les technologies ; c’est ainsi que la promotion « Ambition féminine » est née. Nous avons décidé qu’elle ne serait pas 100% féminine car ce serait rendre un mauvais service aux participantes qui se  trouveront surement à la sortie de la formation dans un environnement très masculin. Cette promotion comprend 80% de femmes et 20% d’hommes, une proportion qui est à l’opposé de ce que l’on trouve habituellement dans les écoles d’ingénieurs et en particulier celles en rapport avec l’informatique.

En 2017, nous nous sommes installés à Strasbourg grâce à de nombreux partenaires institutionnels (principalement la région Grand-Est, mais aussi le département du Bas-Rhin, AGEPHOS, la DIRECCTE et NEGE).

Au total, entre ceux qui sont sortis de la formation et ceux en cours d’étude, nous avons accueilli, formé et placé 450 jeunes.

Une formation longue et adaptée pour optimiser sa réussite
La Web@cadémie est une formation assez longue mais adaptée à un public fragilisé par des écueils de vie notamment des dysfonctionnements de la cellule familiale. La première année doit permettre aux jeunes qui rejoignent le programme de se remettre en selle, de progresser sur leurs soft skills et d’acquérir les compétences techniques attendues par les entreprises. Ils sont accompagnés par un coach psy, présent toutes les semaines pour des entretiens de manière à désamorcer le cercle d’échec dans lequel beaucoup d’entre eux s’étaient enfermés. Le dispositif pédagogique repose sur la méthode par projets d’Epitech. L’absence de cours magistraux convient à des jeunes en rupture scolaire et leur apprend une forme d’autonomie dont ils bénéficieront plus tard lorsqu’il s’agira pour eux de s’adapter seuls aux évolutions inéluctables de leur métier et des technologies. Une autre vertu de cette pédagogie réside dans sa capacité à redonner confiance aux élèves car elle met en avant leurs capacités propres.

La seconde année se déroule en contrat de professionnalisation. Elle permet aux étudiants non seulement de consolider leurs connaissances lorsqu’ils reviennent en formation mais aussi de mieux s’acculturer à la vie en entreprise. Les entreprises qui accueillent ces jeunes apprennent de leur côté à se défaire de stéréotypes bien ancrés.

Au final, 94% des jeunes sortants de cette formation ont un emploi.

La Web@cadémie commence à voir ses efforts reconnus. Ainsi, elle a été labellisée par la Fondation France s’engage, la Grande Ecole du Numérique, le Campus Numérique à Lyon et ParisCode.

Côté financements, nous nous sommes vite aperçus que la première année était difficile puisqu’elle est à blanc, ne pouvant envoyer directement nos élèves en contrat de professionnalisation. Nous disposons désormais en mécénat d’entreprise du soutien de HUAWEI principalement ainsi que de la Fondation Cegid.

Quelques partenaires

A contrario, pour la deuxième année, nous bénéficions du financement du FAFIEC et d’autres OPCA.

Le sourcing est un autre facteur de réussite important dans notre dispositif et nous travaillons en étroite collaboration avec Pôle emploi, les missions locales, les centres Epide et les Ecoles de la 2e chance.

Cette addition de moyens et de compétences permet à la Web@cadémie de ne pas proposer simplement une formation mais une véritable transformation de vie à nos élèves !

La Coding Academy, une formation plus axée Bac +2
La formation « Code & Go » de la Coding Academy by Epitech est une formation payante au métier de développeur web fullstack de 4 mois et demie auxquels se rajoutent 5 à 6 mois de stage. Formation intensive (tous les jours de 9h à 21h), elle est plutôt destinée à des bac+2 sélectionnés et repose également sur la pédagogie par projets d’Epitech. Il est possible pour les demandeurs d’emploi d’intégrer ce programme sans aucun financement au départ puis de le rembourser une fois en poste. La réussite est au rendez-vous puisque 96% des certifiés sont en emploi dont 80% en CDI avec une rémunération de 36k€ annuel en moyenne.

Des formations qui répondent à un besoin pressant des entreprises en matière de compétences informatiques
Par l’aide qu’apportent ces formations à des personnes sorties du marché du travail pour les former à exercer des métiers du numérique, elles participent à satisfaire les entreprises  qui manquent cruellement de profils compétents dans les domaines de l’informatique. La croissance de l’économie numérique mais aussi la transformation numérique de nos entreprises sont freinées par l’insuffisance de main d’œuvre et de compétences.

Mais former ne suffit pas si un lien opérationnel n’est pas mis en place entre les élèves et les entreprises qui puissent répondre aux besoins de ces dernières. Epitech entretient notamment des relations avec plus de 2 000 entreprises partenaires dont beaucoup sont des pure players.

Afin de nous assurer de proposer une formation qui répondent à ces exigences, nous avons instauré un conseil de perfectionnement. Il comprend des professionnels qui se réunissent pour décider des orientations du programme en fonction des remarques suggérées par les entreprises. Nous entretenons des relations très proches avec les entreprises ayant intégré des élèves issus de nos formations afin de nous assurer que les compétences enseignées correspondent bien à leurs besoins. Notre programme peut ainsi évoluer continuellement et former des professionnels du numérique qui soient avant tout opérationnels.

Une collaboration avec l’Observatoire COM MEDIA qui s’affirme et s’affine
Nous organisons des job datings avec l’Observatoire COM MEDIA pour ses entreprises adhérentes de la communication et du marketing.

Nous avons défini un corpus central de compétences numériques auquel se sont ajoutées des compétences spécifiques aux métiers de la communication qui sont en pleine mutation en raison notamment de la transformation numérique. Pour répondre aux besoins des entreprises de la communication, nous allons mettre en place à la Coding Academy une nouvelle formation plus orientée front office que nous avons baptisée « Web and Go ». Elle sera destinée à des personnes venant de la communication et du marketing, des journalistes et des graphistes. Elles bénéficieront d’une formation très pointue pour maîtriser des compétences de développeur mais aussi celles en lien avec notamment l’écriture sur le web, le référencement naturel et l’accessibilité web.

A terme, les deux formations « Code and Go » et « Web and Go » pourraient permettre aux entreprises de recruter des professionnels complémentaires qui puissent répondre à tout un panel de besoins en matière de numérique aussi bien back que front office.

Notre partenariat avec l’Observatoire COM MEDIA et Pôle emploi va donner lieu à une autre action très concrète en rejoignant le dispositif 1000emplois/1000entreprises(3). Nous participerons ainsi à qualifier davantage le sourcing des candidats pour les entreprises ayant rejoint ce programme en étant assurés qu’ils bénéficient d’une intégration pérenne grâce au modèle innovant de ce dispositif.

LAISSER UN COMMENTAIRE