lundi, septembre 21, 2020

Quelle place pour l’Open Innovation après la crise du COVID-19 ? Replay du webinar du 16 juin 2020

A lire...

WEBINAR 22/09 à 9h30, l’Observatoire COM MEDIA et le Club de la Franchise libèrent la parole

L'Observatoire COM MEDIA et le Club de la Franchise, ont décidé d'unir leurs forces et de s'engager...

L’Observatoire COM MEDIA récompensé aux Trophées de la Solidarité économique

En partenariat avec la Médiation des Entreprises et afin de récompenser des entreprises ayant eu un comportement...

Distique – Vos événements d’entreprise de A à Zèbre

D’où vient votre société ? Quelle est son histoire ? Distique, notre agence...
Observatoire COM MEDIAhttp://obs-commedia.com/
L’Observatoire COM MEDIA regroupe, depuis 2008, près de 300 acteurs de la filière de la communication (annonceurs, prestataires et institutionnels). L’association a matérialisé son positionnement autour des enjeux de la nouvelle économie de la communication. Les travaux réalisés portent sur le décloisonnement des métiers/secteurs, sur la structuration de la filière (constituée de 41 000 entreprises réparties en 19 secteurs d’activité) et sur l’accélération du business des entreprises par leur mise en relation entre les acteurs à travers des événements, des groupes de travail et des plateformes numériques.

Le webinar organisé par l’Observatoire COM MEDIA en présence de Vanessa Chocteau, Directrice du programme French IOT, Docaposte, Pascal Latouche, PhD, Vincent Santacruz, CEO OandB, Antoine Ruff, COO What The Shop et Dominique Scalia, président de l’association s’est déroulé durant la matinée du mardi 16 juin 2020.

Résumé du Webinar, le lien vers le replay est disponible en bas de page.

Dominique SCALIA rappelait le parti pris de l’association vis-à-vis de l’open innovation, en faveur de l’investissement des grands groupes au profit de l’écosystème des start-ups et de la performance de la filière communication mais aussi la nécessité de fédérer les start-ups afin qu’elles puissent mieux adresser leurs offres aux grands groupes et aux marques.

Vanessa Chocteau insistait sur le soutien apporté par Docaposte à la communauté des start-ups de French IOT autour de leurs préoccupations en matière de trésorerie et de visibilité. Il s’agissait de trouver des alternatives aux events en présentiel et de tisser les liens avec des grands groupes confrontés, eux aussi, à la réorganisation de leurs équipes.

Cette action en faveur des start-ups comporte trois phases,

  1. Capter l’information, garder le lien, accompagner de nouvelles des start-ups,
  2. Renouer les liens business des start-ups avec des grands comptes, assurer leur visibilité,
  3. Amorcer le rebond, l’urgence accélère l’analyse des besoins puis la mise en pratique des collaborations.

Vincent Santacruz s’exprimait en tant que dirigeant d’une start-up de l’univers de l’événementiel. La crise a fait travailler O&B sur l’accompagnement des projets à 360° avec le soutien de grands comptes. Plusieurs de ces derniers ont ainsi assuré une facturation jusqu’à 75% du CA avec pourtant un arrêt des events de quasiment 100%. Les maîtres mots sont : pragmatisme, efficience et ROI.

Pascal Latouche expliquait en quoi il fallait éviter l’oubli pour les start-ups et faire de cette crise une opportunité car elles réagissent avec rapidité et pertinence. La crise du Covid19 a accéléré des prises de décision vers une transformation business entre corporates et start-ups. Il détaillait ensuite comment les routines ont été bouleversées dans l’urgence et pourquoi il restera une prise de conscience qu’il faut se préparer à d’autres crises. Les crises changent le « mindset » des grandes structures et les rendent plus ouvertes et agiles à l’open innovation ; les startups répondant présent à ce besoin d’innovation accélérée.

Pour Antoine Ruff, si la crise  du Covid19 a entraîné son lot d’annulations ou de reports de contrats, elle a permis aussi d’accélérer les prises de contacts avec des nouveaux clients comme des acteurs du retail. Il souhaitait également appeler que le temps était venu aux collaborations concrètes et qu’il préférait un prospect « challengeant » sa solution dans l’objectif d’une collaboration rapide plutôt que de rester un « trophée », alibi d’un « techwashing »

En guise de conclusion du webinar, Alexandre Scalia, insistait sur la nécessité de poursuivre une dynamique de mise en relation entre start-ups entre les corporates. L’association reviendra très prochainement sur les actions qu’elle entreprend en ce sens.

LIEN VERS LE REPLAY

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières news

WEBINAR 22/09 à 9h30, l’Observatoire COM MEDIA et le Club de la Franchise libèrent la parole

L'Observatoire COM MEDIA et le Club de la Franchise, ont décidé d'unir leurs forces et de s'engager...

L’Observatoire COM MEDIA récompensé aux Trophées de la Solidarité économique

En partenariat avec la Médiation des Entreprises et afin de récompenser des entreprises ayant eu un comportement vertueux envers leurs fournisseurs au...

Distique – Vos événements d’entreprise de A à Zèbre

D’où vient votre société ? Quelle est son histoire ? Distique, notre agence événementielle, est née il y...

Tremplin vers la nouvelle économie de la communication – 30/09/2020 | NOUVEAU FORMAT

Cette nouvelle édition, en partenariat avec la Médiation des entreprises et La Poste Solutions Business, s'invitera chez vous ou à votre bureau...

LES RENCONTRES BUSINESS DE L’OBSERVATOIRE COM MEDIA – 13 octobre « La digitalisation des points de vente »

La relance économique reposera principalement sur la capacité des acteurs économiques à remplir leurs bons de commande dynamisant ainsi leur activité, renforçant...
- Advertisement -

Articles à découvrir