L’éthique, le 5e pilier de la RSE est encore méconnu

1302

L’éthique, une approche insuffisamment distinctive des entreprises

A l’ère du numérique, la place accordée à l’éthique au sein de la RSE dans les entreprises doit passer de celle d’une simple thématique à une véritable stratégie. Si certains grands groupes se sont mis à appliquer une politique RSE de par leurs obligations réglementaires, il n’en reste pas moins vrai que la majorité d’entre eux sont très volontaristes en la matière. Cependant, les TPE et les PME ont encore du chemin à parcourir. Elles mettent en place de plus en plus d’actions en lien avec la RSE mais rencontrent des difficultés pour les formaliser et les traduire en une stratégie au service de leur business modèle. L’Observatoire COM MEDIA accompagné de ses partenaires, souhaite fournir aux fournisseurs des grands groupes, l’aide nécessaire pour qu’elles puissent intégrer la RSE, et par conséquent l’éthique, au sein de leur politique entrepreneuriale et le faire savoir à leurs clients.

Quel est le lien entre la RSE et l’éthique ?

Ce lien est fondamental. LA RSE comprend 5 piliers : l’environnement, le social et le sociétal mais aussi les questions liées à la gouvernance et l’éthique, par conséquent la déontologie. Les grands thèmes de la RSE évoluent en fonction du temps et des aspirations des citoyens. De 2008 à 2009, l’observatoire abordait des sujets environnementaux. Les enjeux posés aux entreprises consistaient à se demander comment elles pouvaient contribuer à la préservation de la planète. A partir de 2010 jusqu’à aujourd’hui, les adhérents de l’observatoire ont commencé à échanger autour des thématiques liés à l’emploi, et l’impact du numérique sur les conditions de travail en entreprise. Depuis 2016, se sont rajoutées des problématiques en rapport avec l’éthique. L’Observatoire COM MEDIA a organisé un évènement le 28 février 2017 autour des sujets que sont la lutte contre la corruption, la responsabilité des entreprises en matière de transparence ou de respect des droits des employés de ses fournisseurs qu’ils soient en France ou à l’étranger. Le curseur évolue afin de traiter des sujets insuffisamment prégnants dans les entreprises mais constituant une préoccupation majeure de la population. L’environnement est un paramètre naturellement pris en compte par les entreprises en France, le social est l’objet d’une prise de conscience qui fournit ses premiers résultats, l’éthique est un sujet qui est encore flou et mérite désormais d’être traité avec sérieux. L’Observatoire COM MEDIA compte remplir pleinement sa part du débat.

LAISSER UN COMMENTAIRE