Ce qu’il ne fallait pas manquer : Les clés de la nouvelle économie de la communication

522

Le 20 février dernier, s’est tenu à Paris au Conseil Régional d’Île-de-France, l’évènement de l’Observatoire COM MEDIA « Les clés de la nouvelle économie de la communication », ouvert par son Président Dominique Scalia, en présence de près de 150 participants, dirigeants d’entreprises, responsables des marchés marketing communication chez les grands annonceurs et représentants des fédérations professionnelles.

En introduction, le médiateur des entreprises, Pierre Pelouzet,  a présenté à l’assistance composée de nombreux dirigeants de start-ups, nouveaux adhérents de l’Observatoire, l’actualité de la Médiation des entreprises, ce qui a en retour suscité des témoignages sur la satisfaction de dirigeants ayant déjà saisi la Médiation,  leurs retours d’expériences  soulignant son efficacité et les résultats obtenus.

Sur plus de 1000 saisines l’année dernière, on observe en effet que 75% de dossiers se concluent par un accord entre les deux parties.

Cérémonie de signatures de la Charte Relations Fournisseurs Responsables

En ouverture de la deuxième édition de la conférence « Les Clés de la nouvelle économie de la communication » du 20 février dernier, une cérémonie de signature de la charte Relations Fournisseur Responsables s’est déroulée autour de Pierre Pelouzet, médiateur des relations inter-entreprises, de Françoise Odolant, responsable du Pôle Acheteurs, Chartes et Label – Médiation inter-entreprises, et de Dominique Scalia, président de l’Observatoire COM MEDIA.

Treize entreprises adhérentes à l’Observatoire COM MEDIA ont rejoint les quelques 1 900 entreprises signataires de la charte Relations Fournisseurs Responsables : COMEET, TALENTS AROUND, HISTOIRES D’ADRESSES, LYTTI, MOBILE R2D2, CORPO’EVENTS, AGIL TECHNOLOGIES, FURY COM, CHAUD PATATE, TRACKTL , AM TRUST, FRANCE BARTER, SoWHEN?, LINFLUENT, ON DEMAND.

Focus sur le Label Relations Fournisseurs et Achats Responsables

Le focus sur le Label Relations fournisseurs et achats responsables (RFAR)  a été porté par Alexandre Scalia (Observatoire Com media) et Françoise Odolant (Médiation des entreprises) : 11 entreprises ont déclaré leur intérêt pour candidater au label, dont 4 dès 2018 ;à ce stade, les premiers enseignements  de l’enquête menée pour la première fois cette année sur la démarche de labellisation sont les suivants :

  • une véritable appétence des signataires de la charte pour le label (81%),
  • une démarche RSE plutôt bien intégrée dans la stratégie des entreprises de la filière,
  • une professionnalisation de la fonction et du processus achats à engager ou renforcer chez les TPE,
  • un respect des intérêts fournisseurs parfaitement assimilé,
  • une bonne appréciation de l’ensemble des coûts du cycle de vie (71%),
  • et une contribution au territoire majoritaire également (65%).

Roland Donzelle, PDG de Square, PME ayant déjà obtenu le label,  a témoigné sur l’intérêt d’adhérer à la charte pour s’inscrire dans les valeurs RSE portées par les grands comptes et celui d’améliorer ensuite ses propres pratiques en achats et relations fournisseurs responsables grâce au label.

Tendances économiques de la filière de la communication

Les tendances économiques de la filière de la communication ont été l’un des temps forts de cet évènement.

Didier Louro, Directeur du pôle Métiers chez ALTARES, a présenté  les résultats de la nouvelle étude :  41 365 entreprises identifiées dans 19 secteurs d’activité et pesant plus de 34 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel.

Marie-Pierre Bordet Vice-Présidente et Déléguée Générale de l’AACC et Fabrice Laborde, Président LEADS (les Agences Design & Stand) ont approfondi chacun les observations sur leurs secteurs d’activités respectifs.

Situation de l’emploi et bilan intermédiaire du programme « 1000emplois / 1000entreprises » 

Concernant l’emploi,  Nicolas Garnier, Directeur Territorial de Paris Pôle Emploi, a présenté le bilan intermédiaire sur le programme 1000 emplois/1000 entreprises, rappelant le dispositif innovant mis en place (4 mois pris en charge par Pôle Emploi) et que 70 embauches ont déjà été réalisés . Pôle Emploi a mobilisé 6 personnes sur cette opération et a appelé à ce que les entreprises leur transmettre rapidement des demandes d’emploi.

L’AFDAS, OPCA de portée nationale, apporte à l’opération 1000emplois/1000 entreprises  son savoir-faire pour mettre sur pied le parcours de formation adapté, repérer les prestataires pouvant les déployer et participer aux financements. Au rang des initiatives complémentaires, on compte la première application développée sur mobile «  JOB HOPPS »,  facilitant sur l’ensemble du territoire national la mise en relation directe autour de de ceux qui travaillent en temps partiel pour compléter les heures. Enfin, pour l’AACC, Marie-Pierre Bordet a commenté le panorama de l’emploi des jeunes diplômés et présenté le 1er baromètre sur le travail en agence de communication, dont la signature pourrait être : « Passionnés et fiers de l’être ».

LAISSER UN COMMENTAIRE