#1000emplois1000entreprises, recruter c’est partager un projet

371

Dominique Scalia, Président de l’Observatoire COM MEDIA

Nous avons la conviction profonde au sein de l’Observatoire COM MEDA que les talents constituent un enjeu stratégique pour les entreprises de la filière de la communication. A l’heure des grandes transformations de nos métiers, nous avons voulu proposer un dispositif de recrutement innovant qui puisse concilier dimension sociale et réalisme économique.

Cet objectif est devenu réalité avec le programme 1000emplois/1000entreprises conçu et porté en partenariat avec Pôle emploi Paris. Destiné à l’ensemble des entreprises de la filière de la communication en Île-de-France., nos adhérents ont été les premiers à manifester leur intérêt et l’un d’entre eux, Gocad Services, a tenu à partager son expérience à l’occasion de la cérémonie qui officialisait l’intégration d’une nouvelle collaboratrice via 1000emplois/1000entreprises.

Nous poursuivons notre communication autour de ce dispositif inédit mais nous savons que rien ne vaut le concret et c’est pourquoi nous sommes heureux d’avoir pu recueillir les témoignages de toutes celles et de tous ceux qui ont permis ce recrutement au sein de Gocad Services : Direction, cadres, coordinateur Pôle emploi sans oublier… la nouvelle recrue.

Stéphane Pierre, Directeur Général et fondateur de Gocad Services

Le bilan de 1000emplois/1000entreprises est tout à fait satisfaisant. Nous avons eu le plaisir de signer le contrat d’Olivia grâce à ce dispositif.

J’ai trouvé notamment que le sourcing effectué par Pôle emploi correspondait exactement à nos attentes. Olivia a compris la valeur de ce dispositif et l’engagement qu’il nécessitait.

Elle avait un parcours différent de ceux des candidats que nous recevons habituellement et je dois bien avouer que je n’aurais peut-être pas pensé à elle dans le contexte d’un recrutement classique. Par contre, j’ai détecté chez elle la volonté très forte d’apprendre et de progresser. Elle a l’ambition de réussir, et même si elle n’avait pas forcément toutes les connaissances nécessaires pour son poste quand elle est arrivée, elle a su relever le défi et travailler dur pour acquérir le socle de compétences nécessaires à sa prise de fonction. Olivia a démontré au bout de 4 mois d’expérience qu’elle répondait à nos attentes tant et si bien que nous l’avons recrutée comme chargée de projet junior plutôt qu’assistante chargé de projet. Une performance pour quelqu’un qui n’avait jamais exercé à ce poste ! Pour conclure, je souligne que les 4 mois du sas d’acculturation à l’entreprise prévus par le dispositif ont fait la différence et rendu possible ce recrutement.

Olivia, Chargée de Projets Marketing, recrutée grâce au dispositif 1000emplois/1000entreprises

Avant de rejoindre Gocad Services, j’exerçais la fonction de chargée de communication dans une imprimerie ce qui explique sans doute la raison pour laquelle j’ai reçu un email qui me proposait de postuler à un poste via le dispositif 1000emplois/1000entreprises. Le descriptif du poste m’a tout de suite plu, et si je n’avais jamais entendu parler de ce dispositif et de Gocad Services, je connaissais l’Observatoire COM MEDIA dont il m’arrivait d’assister aux conférences.

Ce que j’ai apprécié dans le poste proposé par Gocad Services est qu’il touche à la fois au print et au digital et correspond parfaitement à mes recherches. J’y ai été très bien accueillie et j’ai apprécié la disponibilité des collaborateurs pour m’expliquer leur activité ainsi que leur application à me former. J’ai bien conscience que sans cette période d’adaptation, je n’y serais sans doute pas arrivée. En l’occurrence, les résultats ont dépassé mes attentes et je suis très heureuse d’avoir su saisir l’opportunité qui m’a été offerte.

Fabienne Ferrand Directrice générale adjointe de Gocad Services en charge de l’organisation et des RH opérationnels.

Le groupe Diffusion Plus, dont fait partie Gocad services est membre du comité stratégique de l’Observatoire COM MEDIA. Stéphane Pierre, notre Directeur Général, en est un acteur et par conséquent avait été informé de la mise en place du programme 1000emplois/1000entreprises dédié à la filière de la communication.

Nous sommes particulièrement concernés par ce dispositif avec nos métiers de routeur et d’imprimeur et nous connaissons également, pour les vivre quotidiennement, les enjeux de la transformation numérique. Nous avons connu une activité industrialisée et ultra mécanisée et nous évoluons désormais vers des métiers de service, c’est pourquoi le recrutement de nos nouveaux collaborateurs s’en est retrouvé bouleversé.

En réponse à nos offres d’emploi, nous recevons les candidatures d’informaticiens experts aux prétentions salariales très élevées ou des profils pas du tout formés aux métiers du numérique. Certains seniors rencontrent  des difficultés à suivre les mutations rapides des technologies et des métiers tandis que les juniors ont très peu de connaissance du monde de l’entreprise et du mal à définir des prétentions raisonnables, notamment salariales, et à se projeter dans l’avenir.

Le programme 1000emplois/1000entreprises est l’opportunité pour nous de prendre en main la formation de nos nouvelles recrues notamment des demandeurs d’emploi pour les adapter aux exigences du marché. Si l’intelligence technologique est nécessaire, il nous faut porter notre attention à l’intelligence humaine afin qu’elle ne soit jamais moins considérée que la machine.

Cette interrogation a été la base de nos réflexions avec Germain Ageorges de Pôle emploi après qu’il m’ait présenté le dispositif. Nous avons eu l’opportunité de partager la vision et les objectifs de notre entreprise et nos besoins en matière de recrutement.

Je dois avouer que j’ai pu paraitre sceptique tant j’ai craint un moment que le dispositif puisse se révéler être trop compliqué à mettre en œuvre. Cependant, après un premier sourcing effectué par Pôle emploi, j’ai reçu douze CV dont huit parfaitement dans la cible. Une très bonne surprise qui m’a donné l’envie de poursuivre. J’ai étudié le profil de chacun des candidats avec attention puis consulté les directeurs concernés avant de « pousser » le programme auprès du comité de direction.

Ensuite, Germain a pris le relais auprès des candidats pour leur présenter le dispositif. Nous avons échangé de nouveau sur les profils et déterminé lesquels s’accordaient le mieux au poste proposé. Cette étape s’est avérée capitale pour éviter les fausses pistes et perdre un temps précieux.

J’ai reçu les demandeurs d’emploi présélectionnés et leur ai consacré le temps nécessaire pour cerner leurs motivations et leur expliquer les spécificités de Gocad Services. Ils ont néanmoins suivi un vrai cursus de pré-recrutement.

Notre société existe depuis 2005 et après plus d’une dizaine d’années d’existence, elles est toujours « infusée » par cet esprit start-up qui nous caractérise. Notre PME compte moins d’une cinquantaine de collaborateurs et nous travaillons souvent en flux tendu pour satisfaire nos clients qui attendent de notre part réactivité et efficacité. C’est pourquoi, nous devons former très rapidement chaque nouveau collaborateur afin qu’il devienne vite opérationnel.

Le dispositif 1000emplois/1000entreprises est complet en proposant à la fois un sourcing, du temps pour la formation et un financement.  A charge pour l’entreprise de mettre sur pied un programme de formation dédié au nouvel entrant. Cette période d’acculturation « obligatoire », nous a forcé à consacrer du temps à Olivia. Nos équipes ont pu ainsi lui apprendre tout ce dont elle avait besoin de savoir et lui redonner confiance en elle avant de lui confier son premier projet client en autonomie, facilitant ainsi son intégration. Cette clause du dispositif a été très positive car elle nous a encouragés à remettre en question nos processus et à intégrer de nouvelles méthodes de formation.

Germain Ageorges, Chargé de Mission Pôle Emploi Paris

1000emplois/1000entreprises part du constat que la formation et l’adaptation des compétences doivent se conduire au plus près des entreprises dans une démarche opérationnelle et le dispositif répond à cela. Attention cependant de ne pas considérer ce dispositif comme une solution miracle car il demande une réelle implication de l’ensemble des parties et une parfaite compréhension de la part de l’entreprise et du candidat de sa philosophie et de ce à quoi il doit servir. Cela a été le cas d’Olivia, de l’ensemble des collaborateurs de Gocad Services et de Fabienne Ferrand en particulier.

F.F. : Les demandeurs d’emploi ayant rejoint le dispositif 1000emplois/1000entreprises,  perçoivent leurs indemnités durant leurs 4 premiers mois en entreprise ou une indemnisation réduite lorsqu’ils parviennent en fin de droits tandis qu’ils font face à leurs charges. Cette situation difficile pour le candidat et possiblement nuisible à sa motivation, nous a convaincus de prévoir une rémunération qui soit au minimum celle d’un stagiaire. C’est pour nous une forme d’investissement d’autant que nous bénéficions d’une aide financière de Pôle emploi

G.A. : Rien n’oblige l’entreprise de faire ce geste cependant. Gocad Services s’est investi indiscutablement dans la réussite du dispositif. Pôle emploi a investi mais Olivia s’est investie également en faisant preuve de beaucoup de courage.

Car si le complément financier qu’elle a reçu de l’entreprise a été un plus appréciable, il n’est pas la seule raison de son assiduité.

Quant à Pôle emploi, l’agence accompagne l’investissement de l’entreprise par le versement d’une prime que cette dernière est libre ou non de reverser, tout ou en partie, au candidat afin de faciliter sa période d’immersion.

F.F : Il faut rappeler l’essence même de l’allocation chômage qui est accordée à un demandeur d’emploi afin qu’il puisse subvenir à ses besoins les plus urgents tandis qu’il recherche un poste. Ce n’est pas toujours évident et je trouve que ce dispositif est une méthode intelligente pour faciliter le retour à l’emploi d’un candidat tout en favorisant la compétitivité de l’entreprise qui cherche à le recruter.

G.A. : Il s’agit d’une responsabilisation de toutes les parties (entreprise, Pôle emploi et demandeur d’emploi) qui investissent dans un véritable projet commun qui va au-delà des formes classiques de recrutement.

Géraldine, Directrice des opérations marketing 

Je pilote l’équipe des chefs de projet avec Fiona. Nous rencontrons régulièrement des problèmes de recrutement sur la chefferie de projet. En effet, nous cherchons des profils très hybrides – digital et print –  et il nous est difficile de rencontrer les bons profils.

Lorsqu’Olivia a été choisie pour intégrer l’entreprise via 1000emplois/1000entreprises, nous avons commencé par la période de 4 mois de formation prévue par le dispositif qui a confirmé notre bonne première impression. De plus, la bonne prise en charge de ses premiers projets nous a conduits à lui proposer un CDD de six mois afin de continuer sa formation. Notre objectif commun est de pouvoir ensuite le convertir en CDI.  

La difficulté de nos métiers est que nous sommes obligés d’être rigoureux et compétents dans des domaines très variés qui ne cessent d’évoluer.

Fiona, Responsable des chargés de projets sur la partie print 

Sur tout ce qui englobe l’activité print (production, fabrication, routage), nous subissons de nombreuses contraintes techniques bien moins souples que celles du digital.  Nous avons particulièrement apprécié chez Olivia son expérience dans une imprimerie qui lui a permis d’acquérir des connaissances et des compétences métier très utiles pour sa prise de poste. Beaucoup de postulants sont très axés sur le digital tandis qu’un candidat avec des compétences print devient difficile à trouver. De plus, elle n’hésite pas à poser des questions pertinentes et comprend vite. C’est pour nous l’attitude idéale !

Gocad Services : www.gocadservices.fr/

Filiale du Groupe Diffusion Plus (leader du marketing direct depuis 30 ans), Gocad Services développe des services Marketing multicanal destinés à faire gagner en agilité, rationaliser les investissements et augmenter la productivité de ses clients. Grâce à sa plateforme marketing multicanal, les clients de Gocad Services ordonnancent l’ensemble de leur communication de manière simple, fiable et efficace. Gocad Services permet d’automatiser et harmoniser les parcours de communication sur tous les canaux (Mailing courrier, emailing, sms, mini site Web, Facebook, PLV,…), de donner de l’autonomie aux réseaux dans la communication locale dans le respect de la stratégie et de la charte de la Marque et de gérer la fabrication et le routage multicanal, tout en massifiant les productions (+ regroupements postaux).

LAISSER UN COMMENTAIRE